Page d'accueil
De nouveaux exposants à l'hôtel de ville

De nouveaux exposants à l'hôtel de ville

Jusqu'à fin juin, découvrez le monde du tatouage et des concerts avec les œuvres d'artistes locaux, Ivan Garand et Vincent Michon.

Back to Black : tout est en noir et blanc, et pourtant, que de nuances, de contrastes et de vie sur les photos de concert proposées par les Bignonnais Vincent Michon et Ivan Garand. Ces deux photographes amateurs, amis de longue date, écument concerts et festivals, du Hellfest à Mégascène en passant par Rock en Maine ou Couvre-Feu, à l'affut du moment de grâce. Ce thème commun et leur choix du noir et blanc leur permet de proposer une cinquantaine de photos d'une grande cohérence, tout en reflétant leur approche personnelle d'un même sujet.

Ivan Garand fait de la photo depuis de longues années. Lors de sa précédente vie en région parisienne, avant de devenir graphiste puis de se réinventer en jardinier, Ivan a co-créé un fanzine, Standards Magazine. Un terrain de jeu rêvé pour ce passionné de rock qui interviewait et immortalisait la scène émergente française des années 90. « Je photographiais en argentique à l'époque et me concentrais sur les portraits. » Aujourd'hui, il est passé au numérique mais continue à s'approcher au plus près. « Dans mon appareil, un objectif, attraper les expressions. J'envisage des figures en portrait noir et blanc. J'essaye d'exprimer en photo la singularité des visages, des attitudes, des lieux. Les expressions sur scène, dans les festivals sont tellement diverses… »

De son côté, Vincent Michon est instituteur itinérant pour les gens du voyage. La photo ? Il s'y intéresse depuis toujours. Autodidacte, il a fait le choix de photographier son autre passion : le monde de la musique. Depuis quelques temps, après avoir rencontré Léa, tatoueuse au Bignon, il a élargi son univers à celui du tatouage, ce qui lui a ouvert les portes d'une expo à La Beaujoire en 2021. « Je fais volontairement le choix d'images contrastées et sombres, rendant au noir et blanc son intitulé souvent dévoyé. J'essaie de retrouver l'expressivité et la spontanéité de l'époque argentique. J'aime à saisir l'ambiance, les personnes et les lumières... Chaque photo est avant tout une rencontre, une découverte et un plaisir. Si ce plaisir peut être partagé, ce n'est que luxe. »


Jusqu'au 30 juin, hall d'accueil et salle des commissions de l'Hôtel de Ville

11 rue du Moulin - 44140 Le Bignon

Visite libre et gratuite aux horaires d'ouverture de la Mairie.

En savoir plus sur les photographes :

Ivan Garand : http://www.ivan-garand-photographies.sitew.com/ et sur un Instagram #ivandestofs

Vincent Michon : https://www.vincentmichonphotodidacte.com/ - Instagram @vincent.michon - Facebook - vmphotodidacte


Guerre en Ukraine - Le Bignon se mobilise pour les populations




Les élus du Bignon ont voté une motion de soutien portant sur l'accompagnement et la coordination de la prise en charge des réfugiés issus du conflit russo-ukrainien.

Vous souhaitez faire un don ? Être famille d'accueil ?

Plus de détail ici








Agence de création de sites Internet pour les professionnels et les collectivités située à Nantes